Un tableau d’art est un objet de grande valeur. Par conséquent, il est accessible à un coût important. On l’utilise pour mettre en valeur un local. À ce titre, il s’avère indispensable de l’entretenir régulièrement afin d’en tirer profit au maximum. Découvrez ici 3 conseils simples pour conserver un tableau d’art.

Installer le tableau dans un endroit optimal

Pour conserver un tableau d’art authentique, il est important de le mettre dans un local adéquat. Ce dernier doit respecter quelques règles spécifiques.

Éviter d’exposer le tableau à la lumière directe du soleil

L’exposition au soleil ou à une lumière trop forte peut avoir des répercussions sur la pigmentation de la peinture du tableau. En effet, la lumière produite par le soleil a un effet décolorant et peut donc réduire ou estomper la vivacité des couleurs de la peinture. Dans quelques cas extrêmes, une partie du tableau peut totalement s’effacer.

Lorsque la peinture devient sèche, le tableau peut être sujet à l’écaillement ou aux craquelures. Généralement, ce problème peut être résolu par des spécialistes en restauration conservation des tableaux anciens. Cependant, ces derniers auront du mal à venir à bout d’une dépigmentation importante. Évitez alors au maximum d’exposer votre tableau d’art en plein soleil.

Respecter la limitation des variations de température et d’humidité

La température et l’hygrométrie sont deux données qui jouent un rôle déterminant dans la conservation d’un tableau d’art. Optez surtout pour une humidité relative comprise entre 45 et 55 % et une température qui varie entre 18 et 22 °C. Assurez-vous que la pièce ne subisse pas de variation au niveau de ces données.

Ceci pourrait provoquer rapidement des déformations et des phénomènes de craquelures ou de soulèvements. Par ailleurs, le tableau d’art ne doit pas être positionné à côté d’une fenêtre. En effet, il pourrait subir différentes variations au cours de la journée ou même au cours de l’année.

Entretenir régulièrement le lieu de conservation du tableau d’art

Avec le temps, il est tout à fait possible qu’un tableau exposé accumule de la poussière. Pour éviter cela, il faut simplement réaliser une opération de décrassage. Pour un travail optimal, il est préférable de faire appel à un professionnel. Vous n’aurez donc pas à utiliser des recettes traditionnelles qui peuvent davantage détériorer le tableau. De plus, veillez à l’absence de résidus alimentaires à côté de votre tableau d’art. Aussi, les miettes de repas attireront facilement des insectes capables de se nicher dans le tableau.

Généralement, leur présence est caractérisée par l’apparition de poudre brunâtre, de petits trous et de points noirs. Par ailleurs, utilisez des répulsifs pour éloigner les rongeurs qui peuvent être aussi attirés par les restes d’aliments. Ils peuvent aussi grignoter la matière de la toile pour se construire un nid. Vous devez faire très attention lors de l’utilisation d’un produit chimique contre les rongeurs. En effet, en étant peu concentré, vous pourrez aisément salir votre tableau d’art.

Utiliser des modes d’accrochages adaptés

La plupart du temps, les demandes en restauration sont le fruit de dommages relatifs à un mauvais accrochage du tableau d’art. À ce titre, il est préférable d’utiliser des modes d’accrochage qui correspondent parfaitement à votre objet. Par exemple, vous pouvez opter pour un cadre avec un fond. Ainsi, ses bords exerceront très peu de pression sur ceux du tableau d’art.

De plus, on vous conseille de placer un dos protecteur entre l’œuvre d’art et le cadre. Si vous rencontrez des difficultés, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel. Ce dernier pourrait surtout vous conseiller l’utilisation de câbles en acier afin de répartir la charge aux quatre coins du tableau. Enfin, vous pouvez utiliser des pochettes de conservation pour conserver la valeur de votre tableau d’art.